L’accueil des migrants à Oullins



Migrants walk on June 17, 2015 towards the ferry port of Calais, northern France. Around 3,000 migrants built makeshift shelters in the so-called 'New Jungle' before trying to go to England. AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN (Photo credit should read PHILIPPE HUGUEN/AFP/Getty Images)

Réflexion sur les annonces de notre présidient de région quant à l’accueil des migrants de calais et où il est question de bon sens, de raison et de se qui se passe à Oullins

«J’invite tous les élus locaux, tous les habitants qui ne veulent pas se laisser faire, à ne pas se laisser imposer contre leur volonté un plan qui tourne le dos au bon sens», a expliqué Laurent Wauquiez, le 15 septembre dernier, à Lyon. Réagissant à la décision gouvernementale de répartir les 12000 migrants de Calais sur l’ensemble du territoire, notre Président de Région a donc décidé d’offrir aux maires réfractaires une aide juridique visant à empêcher cet accueil en Rhône-Alpes- Auvergne. Et cela, au nom du bon sens…

Intéressante notion que celle-ci… D’après Descartes, elle est «la chose du monde la mieux partagée ; naturellement égale en tous les hommes, elle nous distingue des bêtes et nous donne la puissance de bien juger, de distinguer le vrai d’avec le faux (1)».

Néanmoins, si le bon sens est également réparti entre tous les hommes, encore faut-il en faire bon usage sous peine d’émettre des jugements précipités et à l’emporte-pièce…

Ainsi, la Raison, l’autre petit nom du bon sens, est nécessaire mais elle n’est pas suffisante : il faut savoir l’appliquer bien… Et nos textes bibliques sont une véritable mine d’or pour apprendre comment en user de la bonne manière. Le Livre des Proverbes fut même rédigé pour que nous puissions «recevoir des leçons de bon sens [c’est-à- dire] de justice, de droiture et d’équité» (Proverbes, 1, 3). Pour Laurent Wauquiez, l’accueil de 1784 migrants dans notre région irait donc à l’encontre de la sagesse, ce ne serait que folie, «une folie qui va multiplier les Calais un peu partout en France (2)».

Or, à Oullins, nous avons déjà expérimenté cet accueil et si la tâche est difficile, elle est possible et même enrichissante ! Depuis quinze ans, l’Association pour le Soutien et les Échanges avec les Demandeurs d’Asile (ASSEDA) s’efforce d’ailleurs de trouver des solutions pour tous les exilés. Accompagnant à l’origine les résidents du foyer Sonacotra, ses membres se sont rapidement retrouvés au sein du village mobile qui a accueilli dans notre ville, à partir du 18 novembre 2013, 253 migrants dont 143 enfants. Au mois de juin 2014, lorsque le village est démantelé, des familles, dont les enfants sont scolarisés à Oullins, sont contraintes de s’installer à l’école Ampère. Dès lors, la solidarité s’installe et des foyers Oullinois s’organisent afin d’accueillir à tour de rôle, chez eux, ces familles dans le besoin. Aujourd’hui, l’Asseda compte 40 membres, 18 foyers d’accueil (dont notre paroisse de la Sarra), 8 familles et 4 adultes isolés hébergés. Elle continue à organiser la solidarité à Oullins et témoigne de son dynamisme auprès de certaines villes voisines comme Saint-Genis- Laval, Givors ou Villefranche car «si chaque commune s’occupe de ses demandeurs d’asile, tout se passe bien». En effet, les liens tissés entre les Oullinois et les familles hébergées sont aujourd’hui profonds : il ne s’agit plus de migrants, il s’agit désormais de Moïse, de Burhan ou de Marsida. Tous ont une histoire particulière et des raisons personnelles d’avoir traversé les frontières pour s’installer chez nous. Et si nous voulons éviter de revivre Calais, le bon sens nous incite justement à savoir accueillir, à la mesure de nos possibilités et dans des conditions décentes, ceux qui nous demandent asile car si «la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, elle doit savoir en prendre dignement sa part (3)».

Lœtitia Perrichon

  1. René Descartes, Discours de la méthode, Première partie, 1637.
  2. Interview de Laurent Wauquiez sur RTL le 14 septembre 2016.
  3. Déclaration de Michel Rocard en 1990

 


-----------
Cet article a été actualisé le : 29 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *