Attentats de Paris : « Café débat » au Foyer Protestant de la Duchère




#NousSommesUnis

« Café débat » Mercredi 18 nov à 17h au Foyer Protestant de la Duchère

Le groupe Abraham de la Duchère a souhaité réagir aux événements de la semaine dernière. Vous trouverez ci-dessous une déclaration commune et une invitation à prolonger les échanges, à l’occasion de la prochaine rencontre, demain mercredi 18 novembre de 17h à 19h.

Le groupe se réunit normalement à 20h pour continuer à travailler le thème « Fraternité et violence » à travers la lecture de de Caïn et Abel.

Pierre-Olivier Dolino

Déclaration commune

Comme en janvier dernier, nous, membres du Groupe Abraham, citoyens de toutes convictions, voulons redire notre refus de la violence et du fanatisme.
Nous condamnons fermement ces attentats et exprimons notre compassion aux proches des victimes et à tous ceux qui se sentent meurtris.
Nous ne pouvons céder devant la peur et l’intimidation. Il faut continuer à vivre, échanger, accueillir et partager librement et nous continuerons à nous battre pour cela.
Artisans du dialogue depuis de nombreuses années, nous souhaitons multiplier les occasions de débats, surtout avec ceux dont nous ne partageons pas les idées. Cela nécessite du temps, de la persévérance et du courage.
Nous devons rester unis au sein de la République, dans notre diversité, en faisant preuve de discernement face à ceux qui veulent nous diviser. Car nous croyons que la fraternité est la seule issue.
Comme nous le disent les Ecritures :

« Nous sommes accablés par toutes sortes de détresses et cependant jamais écrasés. Nous sommes désemparés, mais non désespérés ; persécutés, mais non abandonnés ; terrassés, mais non pas anéantis. » (Dans la Bible – 2 Cor 4, 8-9)
« La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse le mal par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. » (Dans le Coran, Sourate 41,34)
« Voici les projets que je forme pour vous, déclare l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » (Dans l’Ecriture juive – Jérémie 29,11).


-----------
Cet article a été actualisé le : 31 janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *