Au sujet de Sarra-Info




Il était une fois l’histoire d’une façade … A Djibouti, le service protestant de Mission (Defap) a répondu favorablement à une demande d’aide financière pour la remise en état de la façade du Temple bien qu’il n’y ait plus de toit ! Sans façade, l’Eglise protestante n’a plus de visibilité. Elle n’a plus de présence dans ce pays à 96% musulman.

Je vous raconte cela car notre vaillant petit journal « le Sarra-Info » est un peu la façade, la visibilité de notre Eglise. Et il nous faut parfois prendre le temps de parler de ce qui est derrière la façade. Nous avons l’immense chance d’avoir déjà un toit, et un espace spacieux pour notre vie d’Eglise. Mais tout cela, toit et façade ne reposent en fait que sur les hommes et les femmes qui vont et viennent à l’Eglise et participent à son Edification, dont celle du Journal.

Ce journal a pour première vocation de créer et tenir du lien. Lien avec les anciens, avec des sympathisants éloignés, lien entre paroissiens, avec les familles de la catéchèse œcuménique… Nous voulons tout mettre en place pour tenir cet objectif très important.

Et là il n’est pas question de faire semblant plus longtemps, nous manquons d’ouvriers. Vous recevrez donc Sarra-Info tous les deux mois.

Nous souhaitons aussi en espaçant le temps de parution donner du temps pour améliorer la qualité graphique et mettre en place un vrai projet éditorial.

Nous voulons éditer entre temps une feuille d’agenda mensuelle qui serait disponible à la Sarra et distribuée dans les groupes.

Notre attente est de susciter la responsabilité des lecteurs afin qu’un comité de rédaction puisse se mettre en place le plus tôt possible. Nous vous remercions de votre attention.

Pour l’équipe ressource communication (Franck Issartel, webmaster, Jérôme Boucomont, Marcel Rochet, Nicolas Montoya pour le Conseil de paroisse)

Françoise Sternberger

Note : Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter de la Sarra (sur la page d’accueil du site www.sarra-oullins.fr ) ; vous la recevrez 2 fois par mois par email et vous pouvez l’arrêter quand bon vous semble.


-----------
Cet article a été actualisé le : 29 novembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *