COP21 : Habiter Autrement Creation




Au nom de leur foi, des chrétiens, orthodoxes, protestants et catholiques s’engagent pour la justice climatique

Le livret est disponible à l’entrée du temple, n’hésitez pas à le consulter. Voici quelques extraits de la préface…

Réagir face aux dérèglements climatiques incite à un double émerveillement. S’émerveiller devant le courage imaginatif des individus et des peuples menacés de mort. Ils sont déjà au travail, les femmes et les hommes qui n’acceptent pas que certaines avidités humaines les condamnent à la noyade, aux sécheresses, à la faim, pire encore, à l’humiliation!

Prendre conscience des questions que posent les dérèglements climatiques est une « opportunité» ! En ces temps historiques de métamorphoses, la communauté humaine et chacun de ses membres sont invités à retrouver le sens et la durabilité de leurs relations avec la nature, au service du bien commun.

Le trésor de la foi chrétienne se trouve lui-même interrogé.

Il est bon qu’ensemble les chrétiens ne prétendent pas y trouver des solutions-miracles, mais qu’ils expérimentent pleinement l’alliance et la confiance que Dieu fait à l’Humanité: « Tu as tant de prix à mes yeux », s’exclame le Dieu de vie.

Avec toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté et aux côtés d’autres acteurs de la société civile, les chrétiens se mobilisent pour que le temps de la 21e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21), en décembre à Paris, soit un temps d’appel à plus de courage politique et un temps d’actions de grâces, d’inventivité et d’espérance. Le défi est d’ouvrir un nouveau chemin de vie, loin des injustices, des inégalités et des déséquilibres écologiques de notre modèle de développement.


-----------
Cet article a été actualisé le : 26 mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *