Edito de l’Avent par Françoise Sternberger : Une aventure fraternelle




C’est le mot Aventure qui m’est venu en tête pour écrire ce message de l’Avent. Dans le mot Aventure, il y a AVENT, ce mot qui désigne ce qui va advenir et que l’on ne connait pas encore. Ou ce quelqu’un que l’on ne connait pas encore ? Ce que l’on ne connait pas de Dieu quand nous croyons en avoir fait le tour dans nos prières ? Ce que l’on ne connait pas des autres quand on croyait ne plus rien avoir à en attendre ? Une résidente de la maison de retraite de Claude Bernard nous le disait, ici, ce que l’on attend c’est surtout une présence. Quelqu’un. C’est cet Avent là que nous fêtons. Un Avent suspendu à la venue d’une présence. L’Aventure, ce n’est pas un mot biblique, je ne l’ai pas trouvé. Sauf que nous rappellerons à Noël la drôle d’aventure qui est arrivée à ce couple en attente d’un heureux événement et qui n’ont trouvé comme logement et salle d’accouchement qu’un coin d’étable. Une aventure qui perdure pour tant de familles en exils, nous en savons quelque chose à la Sarra. J’entends aussi dans « aventure », un petit peu du mot « ouverture ». L’avent est un temps d’attente ouvert sur l’inattendu. Nous avons choisi de placer ces quatre semaines sous le signe de la fraternité. Et de la vivre, d’aller au bout de l’aventure.

Le 1er dimanche nous ouvrirons notre temps de culte à des amis musulmans de la mosquée d’Oullins et du dialogue interreligieux. Le deuxième nous nous lancerons ensemble à la découverte d’un texte biblique que nous ouvrirons et partagerons les uns avec les autres. Puis dimanche 17, grande aventure ( !) nous irons jusqu’à Givors, où nous sommes tant attendus. Et si cet Avent était une vraie aventure pour nous ? Une aventure à partager dans les veillées et fêtes de Noël de ce mois si chargé d’attente. Allez, laissons nous aller à l’aventure. Il y a tant à découvrir encore dans cette aventure de Noël que nous croyons connaître par cœur !

Françoise Sternberger


-----------
Cet article a été actualisé le : 1 décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *