KT Ado, un culte 2 Avril exeptionnel : Témoignage




Ce culte « Café, brioche..» a été préparé par les jeunes du Kt ado (4e et 3e) ; des questions (et quelles questions!!) dissimulées dans une brioche ont permis la rencontre et l’échange entre toutes les générations présentes, à partir du texte de la résurrection de Lazare : « Y a t’il vraiment une vie après la mort ? Face à la mort, réagissons-nous comme Marthe ou comme Marie ?…»

Notre pasteur nous a ensuite proposé une méditation ; prières, témoignages et chants choisis par les jeunes ont ponctué ce temps de culte ». Exceptionnel aussi parce qu’il a été l’occasion pour Françoise Genesta,  catéchète, de nous donner un témoignage vibrant et émouvant sur ce qu’ont été pour elle toutes ces années passées à faire vivre la Parole auprès des enfants.

« Seigneur, aujourd’hui je veux remettre devant toi ces années passées à la catéchèse œcuménique, depuis l’école biblique du mercredi et le kt des 6è/5è le samedi auxquels mes enfants participaient, jusqu’à la belle aventure du KT Ado depuis 2011.

Au début de ma vie d’adulte, si l’on m’avait dit que je serai catéchète, je ne l’aurai pas cru…. mais un jour la demande est là, il faut du monde pour encadrer ces jeunes de plus en plus nombreux, il faut prendre le relais…. et on « se jette à l’eau » avec la peur de ne pas être à la hauteur ! et puis on chemine, on n’est pas seule et il y a des moments de grâce. On se dit que l’essentiel est de transmettre aux jeunes un peu, beaucoup… de notre espérance, de notre confiance.

On se dit qu’il est important d’être ensemble pour réfléchir, pour découvrir, pour dire ce que l’on est, ce que l’on croit ; il n’y a pas ceux qui savent et ceux qui ne savent pas. Le caté est aussi un lieu où l’on peut parler et être écouté. Expérience de vie et expérience de Dieu sont souvent très proches. Alors, la foi, pourquoi pas ?

On ne sait jamais ce que l’on sème… mais quand on retrouve un jeune quelques années plus tard pour sa confirmation, on ressent une vraie joie d’avoir été un maillon de la chaîne.

Le kt, c’est un réveil personnel, on reçoit beaucoup ; on quitte la foi « train-train » pour une remise en question profonde. Oui Jésus est un fidèle compagnon en toutes circonstances ; il suffit parfois de lever la tête, de regarder plus haut, plus loin pour passer de l’obscurité à sa lumière.

Merci Seigneur pour tous ces jeunes rencontrés et tous ces animateurs avec qui il y a eu tant de partage. Merci pour cette Parole porteuse d’espérance, qui nous fait vivre, cheminer jour après jour, qui nous console, nous apaise, nous relève, et nous libère. Amen »

Françoise Genesta

 

Vous pouvez également voir quelques photos sur le post précédent en cliquant ici


-----------
Cet article a été actualisé le : 30 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *