Conférence « Un thermomètre en chaire ? »




Dans la perspective de la COP 21 à Paris en décembre 2015, et de l’action à Lyon « Jeûne pour le climat »
Martin KOPP animera, vendredi 27 Février à 19h30,  la conférence :

Un thermomètre en chaire ? Changements climatiques et foi chrétienne.

Martin KOPP est chargé de plaidoyer pour la justice climatique pour la Fédération luthérienne mondiale
Doctorant en théologie protestante à Strasbourg.

La conférence sera suivie d’un débat et d’un pot convivial pour continuer à échanger.

Adresse
Espace protestant Théodore Monod
22 rue Romain Rolland à Vaulx en Velin
Accès : métro A et tram T3 (arrêt Vaulx en Velin La Soie)

Contacts
Silvère Lataix 06 10 83 33 76
Contact médias : Martine Fleur 06 15 18 47 21

 

Changements climatiques et foi chrétienne

La question du changement climatique a encore peu interpellé les Eglises en France.

La tenue de la conférence de l’ONU – Paris Climat 2015, dite la COP21 offre l’occasion à la Fédération protestante de France (mais aussi à l’Eglise catholique et à l’Orthodoxie) de se saisir d’une question qui, dans les 20 dernières années, s’est peu à peu imposée dans le débat scientifique puis politique comme un enjeu majeur.

  • Que savons-nous du changement climatique ?
  • En quoi l’évolution de notre climat pose-t-elle une question éthique ?
  • Dans quelle mesure l’enjeu regarde-t-il les chrétiens et les Eglises ?

 La question éthique se pose en 3 horizons : international, intergénérationnel et social.

Le changement climatique pose à l’humanité un problème capital, pour ne pas dire, vital. D’ores et déjà il affecte lourdement la vie de millions de personnes. Au cours du XXIème siècle et au-delà, il pèsera sur tous les enjeux humains, économiques, technologiques ou plus particulièrement sanitaires, alimentaires sociaux et environnementaux. Le changement climatique impose aujourd’hui des choix d’autant plus cruciaux que les institutions qui devraient les porter ont tardé à prendre les décisions qui s’imposent.

Face à ce défi, au nom de notre foi dans le Dieu révélé par Jésus-Christ, les Chrétiens et tout particulièrement les Protestants, témoignons d’une parole d’espérance.

La prise au sérieux de la menace actuelle s’accompagne de l’ouverture à un avenir juste et riche en potentialités, incluant aussi celles et ceux qui viendront après nous. En prenant nos responsabilités, si nous parvenons d’une part à faire culminer puis décroître nos émissions de gaz à effet de serre (GES), et mettons en place, d’autre part, les politiques d’adaptation aux changements climatiques déjà en cours, nous parviendrons à éviter leurs conséquences les plus graves pour nos prochains et plus généralement pour la création. Nous garantirons une atmosphère compatible avec la poursuite d’un épanouissement de la vie propice à l’espèce humaine.

Cf « Les changements climatiques »

Martin Kopp, Otto Schäfer, Claire Sixt Gateuille, Jacques Varet, Vincent Wahl

Editions Olivétan – Collection FPF

www.editions-olivetan.com


-----------
Cet article a été actualisé le : 26 mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *