COVID-19 : Tous les cultes sont pour l’instant supprimés

Les pages mises à jour récemment :
> Prédications
> Sarra Infos


Actualités


COVID-19 : Se rapprocher aux jours du confinement (lettre 4)

Chers frères et sœurs, amis de la Sarra

Ce temps si déroutant de confinement s’allonge. Dans nos villes, maisons ou immeubles, en foyers d’hébergement, pour les malades et leurs familles, les endeuillés, pour les petites entreprises, partout, cela devient de plus en plus dur. Le théologien Elian Cuvillier, dans ses chroniques de confinement, pose alors la différence entre s’endurcir sous le poids de la difficulté et s’affermir au travers de ses difficultés.

Ce peut- être un juste défi spirituel aujourd’hui dans cette épreuve d’affermir sa pensée, sa résistance, résilience. On peut affermir son âme, sa personne, en remobilisant le crédit de confiance que nous avons placé en nous-mêmes, en Dieu, l’homme, la vie. Aller chercher, se rapprocher de ce qui nous est le plus essentiel- un mot qui revient de toute part- en nous, notre éducation, notre tradition aussi, quand tout se fragilise, et devient incertain.

Dimanche nous entrons dans la semaine de Pâques. Nous envoyons aux familles de la catéchèse œcuménique un chemin de Pâques à réaliser, balisé de 6 pierres et d’autant de prières. La radio RCF ouvre deux temps d’antenne pour une présence protestante, sous forme de prière les mercredis à 11h, un culte le samedi à 18h. D’autres initiatives s’ajoutent aux nombreux échanges téléphoniques, dont la page facebook de la paroisse, le blog d’Hélène, les conversations whattspp, et des chaînes d’information et de prière pour le groupe Amitié.

Le but est bien chaque fois le même, celui d’être au plus proche de chacun. Le plus vieux média du monde dit-on est le bouche à oreille. Avec la juste distance de sécurité, le téléphone, l’ordinateur ou le poste de radio, sont au service de cet essentiel que nous sommes en train de retrouver : la communication de proximité. C’est paradoxal de se rapprocher aux jours du confinement.

Au soir de sa transfiguration, Jésus s’approche de ses disciples apeurés pour les toucher et les relever (Matthieu 17,6). Jésus s’approche de Jérusalem en pleurant sur elle (Luc 19, 41). Au moment de quitter ce monde, Jésus s’approche de ses disciples, et de leurs doutes, et leur confie une mission. (Matthieu 28,18).

Si déjà ce confinement, curieusement nous rapproche les uns des autres, de ceux qui sont plus éloignés, dans nos joies comme dans nos épreuves, s’il nous rend proche la présence du Christ aimant, souffrant, vivant, alors nous pourrons sortir affermis de cette épreuve.

Accueillons Celui qui s’approche, dans ces feuillages qui s’épanouissent, éclosent sous nos yeux. Bonne fête des Rameaux.

Françoise Sternberger

le jeudi 2 Avril 2020

> Lire la suite


Prier tous les mercredis sur RCF

Sur la radio RCF (RCF 88,4 à Lyon), retrouvez le mercredi à 11h00 et le samedi à 18h00

https://rcf.fr/spiritualite/priere/direct-diffusion-du-culte-protestant-0

 


KT : Kit Semaine sainte en famille

Du dimanche des rameaux au Dimanche de Pâques : 6 petites célébrations pour la maison « S’ils se taisent, les pierres crieront ! ». Ce verset de l’Evangile de Luc ouvre le temps de Pâques. ll nous invite au témoignage : « S’ils se taisent, les pierres crieront ! ».

Nous inviterons les enfants à réaliser un parcours semé de pierres, des cailloux de nos vies à la pierre roulée du tombeau vide.

> Lire la suite


« Carnet de Carême » quotidien par le pasteur Franck Nespoulet

Chaque jour une réflexion, un témoignage, une image proposé à notre méditation. Une proposition pour l’Ensemble du Consistoire de Lyon préparée par le pasteur Franck Nespoulet.

http://grandtemple.fr/le-carnet-de-careme-mon-rendez-vous-quotidien/

Source : Franck Nespoulet pour Le grand Temple


Taizé 2020 : Une chaîne d’amour

Nous l’avons fait ! Nous avons relevé le défi de vivre non seulement quatre jours mais toute une semaine à Taizé. Des jeunes, des lycéens, catholiques et protestants, sept jours dans un monastère. Trois prières par jour, des repas frugaux, une vie toute en simplicité, et en plus le froid et la pluie.

Bilan ?

> Lire la suite


COVID-19 : Une parole qui touche ! (lettre 3)

Chers frères et sœurs, amis, proches de la Sarra

Que dire en ce temps où beaucoup de choses sont suspendues et incertaines. A la suite de plusieurs courriels, échanges téléphoniques, messages whattsapp, avec des jeunes, des moins jeunes de notre paroisse, une réflexion m’est apparue évidente à partager avec vous.

En ce temps où nous sommes privés de contacts physiques amicaux, il est douloureux de ne pas pouvoir serrer dans nos bras celui qui en aurait besoin, ou ceux qui s’en vont. Les embrassades, les accolades, la douceur d’une main posée sur l’épaule, nous manquent terriblement pour exprimer notre affection.

En ce temps-là, la parole demeure, dit le prophète Esaïe (40,8). Nous connaissons ce verset : « L’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole ». Toute parole qui sort de la bouche de Dieu, précise Jésus au désert ( Matthieu 4,4). Toute parole, et la nôtre aussi. Et j’entends, je lis, je sens, dans tous les messages partagés, que nous pouvons trouver le chemin d’une parole qu touche. Une parole adressée personnellement, intentionnellement, qui est comme une caresse, un soutien, une chaleur. Une parole contact. Une parole, un sms, un appel, peut être ressentie comme une vraie présence. Parler avec le cœur s’apprend. Surtout on peut accepter de lâcher prise dans notre façon d’exprimer nos pensées, parler plus en son nom propre, en « Je ». Et prendre le temps de trouver le mot juste, de vérifier, là où avant le covid-19 on était pressés par le temps. Sans
remettre non plus au lendemain ou à une heure meilleure, comme avant.

Je souhaite à chacun, chacune de recevoir ou d’oser offrir une parole, un mot caresse, lien, présence. Ou d’oser la demander cette parole, pour l’un, pour l’autre. C’est ma prière. Que rien ne sous sépare de la parole de Dieu, d’une parole de vie.

Pasteur Françoise Sternberger

> Lire la suite


Finances et solidarité

Plusieurs se sont très gentiment souciés des finances de l’Eglise et de ses pasteurs pendant ce temps sans cultes, ainsi que de la solidarité. Notre trésorière Françoise Viarisio accueille avec reconnaissance ce souci et conseille d’utiliser la procédure du virement bancaire pour recueillir
autrement vos offrandes pour le culte.

  • Par virement : IBAN FR62 2004 1010 0700 6717 7S03 835 La banque postale
  • Par chèque : à l’ordre de EPUDL Oullins-Givors à l’adresse de Françoise Viarisio, notre trésorière

Pour ce mois nous avons une réserve pour l’entraide suffisante. Nous vous tiendrons informés d’éventuels besoins.


Chaque jour, une courte méditation par Hélène Barbarin

Chaque jour, Hélène Barbarin nous propose une courte méditation sur son blog créé à l’occasion de ce temps de confinement. Elle a mis en ligne également l’atelier prière.
C’est un bel outil de communication et d’échange pour ceux et celles qui cherchent des ressources spirituelles reliées à la paroisse.

COVID-19 : un petit mot de votre pasteur (lettre 2)

Chers frères et sœurs, amis et paroissiens de la Sarra,

Nous voici devant un double défi, d’une part mettre tout en place pour éviter la propagation du coronavirus, d’autre part lutter contre l’isolement et le désarroi qui peuvent nous traverser, nous-même et les plus fragiles en particulier. La salle de culte comme les salles de la Sarra qui accueillent des groupes sont fermés et donc les cultes et toutes les réunions sur place sont reportés. Comme le sont également nos Assemblées générales locales et de L’Eglise protestante unie de Lyon.

Cependant, nous restons liés par le téléphone. A la Sarra, la pasteure Françoise Sternberger au 06 13 38 49 84 et Hélène Barbarin de chez elle au 06 28 19 23 56.

> Lire la suite


Coronavirus : vous avez la parole sur la radio RCF 

Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde désormais une large place à la libre antenne. Chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 11h, et chaque soir (à partir de mardi) de 21h à 22h, nous vous proposons des rendez-vous exceptionnels où vous avez la parole.
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : 

Note : ce soir, Jeudi 19 Mars, c’est Francoise Steinberger qui à l’écoute sur RCF

Vous pouvez écouter des émissions de RFC dans la rubrique PODCAST


A

B

C

D