La vie au quotidien des chrétiens de Palestine




L’association « Une Fleur pour la Palestine » organise le 26 janvier 2016 une rencontre sur  « La vie au quotidien des chrétiens de Palestine » avec le Père Johnny Abu Khalil et M.Suhail Daïbes. Le Père Christian Delorme sera également présent à cette rencontre.

Le mardi 26 Janvier à 20h30, à l’église Saint Michel de la Guillotière (45 avenue Berthelot à Lyon)

Cette association offre 140 bourses d’études aux jeunes palestiniens démunis dans 12 écoles catholiques de Palestine (http://unefleurpourlapalestine.reseaubarnabe.org/)

Attention !  il est nécessaire de s’incrire au moins 24h à l’avance par téléhone au 06 98 56 38 97 ou par email

 

Les intervenants sont envoyés par Mgr William Shomali, Vicaire Patriarcal Latin de Jérusalem, et le Père Faysal Hijazen, Directeur Général des écoles du Patriarcat Latin de Jérusalem pour la Palestine et Israël.

Le Père Johnny Abu Khalil (photo à gauche) est curé de Taybeh, village chrétien bien connu des pèlerins de Terre Sainte, après avoir été curé de Naplouse. A ce titre, il s’est occupé des écoles catholiques de Naplouse et de Taybeh où se trouvent une trentaine de boursiers de l’association.

M. Suhail Daïbes (photo à droite) est le directeur de l’école latine de Beit Jala, ville où se trouve aussi le grand séminaire. Il est marié et père de deux enfants. Il a été longtemps le bras droit du Père Faysal à Ramallah. Il est aussi membre du Comité pour l’Education du district de Bethléem, comme représentant des écoles privées.

Ces intervenants feront le tour de France avec M. Alain Duphil, président de l’association « Une Fleur pour la Palestine » et diacre du diocèse de Toulouse. Bordeaux en sera la cinquième étape, après Toulouse, Lyon, Paris et Chantilly. Ils parleront de la vie des chrétiens et des écoles catholiques de ces territoires qui scolarisent en moyenne autant de chrétiens que de musulmans. Ces jeunes y reçoivent une éducation au dialogue, à la fraternité, à l’ouverture aux autres, véritable antidote à l’extrémisme. Chaque bourse est une pierre utile à la construction de la paix si nécessaire en cette terre de souffrance.

Liste des lieux des écoles bénéficiant de bourses : Zababdeh au nord, Naplouse, Aboud, Jifna, Bir Zeit, Taybeh,Ramallah, Bethléem, Bit Jala, Beit Sahour et Gaza.

L’association étant reconnue d’intérêt général, les dons donnent droit à des réductions d’impôts (66% du montant du don).

 

 


-----------
Cet article a été actualisé le : 29 janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *