COVID-19 : Après ce riche menu de Pâques, le temps de la réflexion (lettre 7)




Chers frères et sœurs, amis

J’espère que vous avez pu vivre une journée de Pâques nourrie malgré le confinement. Plusieurs messages nous étaient offerts. Le menu était riche et si vous avez manqué une émission vous pourrez la retrouver sur notre site si bien mis à jour par notre webmaster très actif en cette période particulière.

Notre présidente de l’union nationale Emmanuelle Seybolt, les jeunes de la catéchèse œcuménique, et bien d’autres ont annoncé le message de Pâques avec beaucoup de créativité face à la situation sanitaire qui nous a privés de rassemblements.

Lundi de Pâques nous espérons resserrer notre  communion. Un culte accessible à tous est proposé par la paroisse à 10h30. Un téléphone suffit, fixe ou portable. Il vous suffira de composer un numéro de téléphone 01 84 14 15 17 et après l’invitation vocale, vous taperez le code suivant :764729# – Merci d’être bien à l’heure, vous pouvez appeler dès 10h20.

Le soir même nous entendrons l’allocution de notre Président. Depuis quatre semaines, nous voici tour à tour sous le choc, occupés à gérer la nouvelle organisation de nos journées en télé travail, ou chomage partiel, ou même sans travail. Les parents sont devenus professeurs d’écoles. Pour quelques uns le souci de veiller des proches malades, ou d’assumer l’annonce d’un décès sans pouvoir se rendre présent, quand d’autres ont été « au front » dans les hôpitaux ou bien organisant un réseau d’entraide cycliste par exemple. Nous avons dû trouver de nouveaux réseaux de communication car le lien est vital, essentiel.

Maintenant vient le temps d’approfondir notre réflexion sur ce que nous vivons. Et sur ce que nous en ferons de constructif. Que sera l’après ?

Nous pourrions dans les semaines à venir trouver les moyens d’échanger nos réflexions, de débattre, de prendre des engagements nouveaux. Tout en continuant à veiller les uns sur les autres et sur les plus vulnérables.

Veillons dans ces temps incertains à garder du repos, à pratiquer des pauses méditatives, spirituelles. Nous ne sommes pas seuls ni livrés à nous-mêmes. Nous avons une Parole à entendre, ensemble.

À très vite !

Nous avons rendez-vous.

Françoise sternberger


-----------
Cet article a été actualisé le : 18 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *