Les pages mises à jour récemment :
> Prédications
> Sarra Infos


Actualités


Voir ou Revoir les cultes du consistoire

Les Cultes du consistoire organisés depuis le 8 novembre sont disponibles sur Youtube. Vous pouvez donc les voir ou les revoir quand vous le souhaitez.

Les liens sont disponibles sur notre site, dans la rubrique Prédications (en cliquant ici)


Lettre N°4 du re-confinement (20 novembre 2020)


Genèse 1,31 « Dieu vit que tout ce qu’il avait fait était une très bonne chose. »

J’aurais pu choisir un verset du livre des lamentations, ou le cri d’un psaume, pour faire écho aux nouvelles des guerres en Ethiopie, en Arménie, comme aux partages des uns et des autres sur la fatigue, lassitude, manque de sens de ce confinement . Mais ce verset résonne à mon oreille tel un petit refrain entêtant. Au début de toute chose est posé comme préalable l’existence du bon, du beau, du bien. Qui doit donc bien être là quelquepart dans le tohu bohu de nos jours et de nos nuits. La trace du projet créateur de Dieu, de ce geste de vie, résiste au temps et mérite d’être cherchée, veillée, gardée. Dieu crée le bon pour que nous puissions à notre très simple niveau faire de très belles choses. Oui, nous le pouvons.

Bonne journée à chacun et chacune.

> Lire la suite


Déclaration du Crel en soutien à l’Arménie

Le CREL (Comité des responsables d’Eglise à Lyon) apporte son soutien à l’Arménie.


Etudes bibliques œcuméniques pour le temps de l’avent 

Les 4 études bibliques œcuméniques Oullins-Givors du temps de l’Avent « des psaumes en temps d’épreuve » se feront par visio avec l’outil zoom, les mercredis 25 Novembre, 2, 9 et 16 décembre de 19h à 20h30.


Lettre N°3 du re-confinement (13 novembre 2020)

121 – Psaume 121 ;  « Je lève les yeux vers les montagnes, d’où me viendra le secours ?… »

La bonne nouvelle de l’arrivée d’un vaccin efficace contre la covid 19 commence à circuler sérieusement. Ce vaccin ne tombe pas du ciel. Nous pouvons louer le génie et le travail des chercheurs du fond de leurs laboratoires. Et prier pour eux, pour la liberté de la recherche, et pour tous les soignants qui oeuvrent au salut des hommes et souvent dans l’épuisement.

La prière, ardente, fervente, c’est notre façon à nous de participer au salut du monde. D’être des chercheurs. Chercheurs infatiguables de Dieu et de mieux, qui ne se laissent pas décourager par les montagnes d’insuccès, les risques, le découragement. La recherche du salut comme la recherche scientifique est un labeur de tous les jours. Avec ses hauts et ses bas. Et ses heures, minutes, de grâce. Alors, oui, notre prière participe au salut du monde.

Car ce n’est pas la montagne que révèle la prière. Mais le gardien. Gardien du monde et de nos âmes. Dieu prend soin.Prions et chantons ce beau psaume 121.

Françoise Sternberger

PS : sauriez-vous identifier cette carrière ? photo

> Lire la suite


KT : Béatitudes du temps présent

Heureux ceux qui pensent aux autres, ils ne seront jamais seuls.
Heureux ceux qui savent jouer et discuter avec les autres.
Heureux ceux qui ont de la joie à partager.
Heureux ceux qui ont des talents car ils pourront les partager aux autres.
Heureux ceux qui sont heureux.
Heureux ceux qui savent se faire des amis, ils ne seront jamais seuls.

 

> Lire la suite


Culte du consistoire : consignes et mode d’emploi

Un culte du consistoire hebdomadaire est mis en place à partir du dimanche 8 novembre. Ce culte est diffusé au moyen de l’outil ZOOM qui permet d’assister au culte par internet depuis votre navigateur ou par téléphone

L’adresse internet et le n° de téléphone resteront toujours les mêmes.

> Lire la suite


Lettre N°2 du re-confinement (5 novembre 2020)

Bonne nouvelle

« Voici ce que déclare celui qui est le premier et le dernier, celui qui était mort et qui est revenu à la vie : Je connais ta détresse et ta pauvreté – mais en réalité tu es riche ! »  Apocalypse 2, 9 :

Chers amis, frères et sœurs de la Sarra, c’est à une communauté très éprouvée que l’ange délivrecette révélation. Pour nous, c’est dans ce concert de nouvelles anxiogènes que nous accueillons cette bonne nouvelle : nous sommes riches, et nous ne le savions pas.

« Ma force est dans ma faiblesse, heureux ceux qui ont un cœur de pauvre », nous connaissons cette ligne de force de l’évangile qui construit la résilience chrétienne et prend à défaut la tentation de baisser les bras. Nous la connaissons. Qu’il nous soit donné de l’éprouver. Et d’être plus résistants dans ce contexte pas fameux de notre actualité sanitaire, sociale et internationale.

> Lire la suite


Culte commun du consistoire dès ce dimanche 8 novembre

Chaque dimanche à 10h30,  les paroisses du consistoire animeront à plusieurs, et à tour de rôle, des cultes communs qui seront diffusés sur zoom le matin à 10h30, et accessibles par téléphone.

Lien pour accéder au culte consistorial :

https://us02web.zoom.us/j/9939301053?pwd=Y1VpOTBSRHhRUWpGbGgrM2Y3TlVBQT09

Par téléphone : 017095 0103 Code : 123456

Note : Le culte en présentiel à la Sarra est suspendu

Appel : Des paroissiens un peu au fait de la technique  sont appelés  pour ce ministère au service de l’Evangile. Une formation pourra être apportée. Il s’agit de monter le culte zoom puis de le mettre en forme pour l’enregistrer sur you tube.


Lettre N°1 du re-confinement (31 Octobre 2020)

Heureux ceux qui pleurent car ils seront consolés

Le mal quand il se répète devient malheur.

Il y a du malheur dans le mal qui se répète et nous touche une seconde fois. Comme si le mal s’installait, s’incrustait et devenait le temps de nos vies. Ces derniers jours plusieurs mauvaises nouvelles nous ont atteints simultanément. Le nécessaire re –confinement, qui peut durer, et ces crimes sans nom qui nous endeuillent. Ils nous laissent sans prises, ou presque, sur ces maux. Des maux qui n’épargnent pas ailleurs la planète Terre, secouée de tant de guerres et de détresses.

En temps de bonheur, les béatitudes évangéliques concernent ceux qui se décident à répondre à l’appel du Christ à œuvrer à un monde meilleur. Ce choix ne se fait pas sans renoncements, mais non sans bénéfices non plus ! Comme celui du sens retrouvé à nos vies, le sens du bonheur, celui qui est donné par surcroît, par grâce, qui ne s’achète pas.

> Lire la suite


A

B

C

D