Les pages mises à jour récemment :
> Prédications
> Sarra Infos


Actualités


Bible et Œuvres d’Art

L’icône de la Nativité reprend plusieurs éléments glanés au fil des récits évangéliques. On y voit aussi une surprenante scène du bain de l’enfant
nouveau-né reproduite en Occident jusqu’au début du XVème siècle. Comment l’interpréter ? Qui en sont les protagonistes ? C’est à un parcours parmi les « images du bain de l’enfant divin » que nous vous invitons par visio-conférence le 2 décembre à 18 h.
à l’adresse https://epudf.whereby.com/hall-car.

Catherine Berger et Jean-Pierre Sternberger


Lettre N°5 du re-confinement (27 novembre 2020)

 «Là où deux ou trois s’assemblent en mon nom, je suis au milieu d’eux. » Matthieu 18,20

Depuis la magnifique oraison d’Abraham (Genèse 18) un minimum de 10 hommes est requis pour que puisse se tenir la prière. La promesse de Jésus d’être présent dès que deux ou trois sont réunis en son nom vient donner toute sa grandeur à l’intercession de la communauté indépendamment du nombre de participants.

Au lendemain des premières mesures d’allégement du confinement qui permettent la reprise des cultes dans la limite de trente personnes, nous ouvrirons la salle de culte à la prière commune, mais sans nous couper du plus grand nombre. Avec les trente personnes qui s’inscriront, nous suivrons le culte zoom, ainsi nous serons en lien et en prière avec tous ceux et celles qui suivront ce culte commun aux paroisses du consistoire, seuls ou à deux ou trois, chez eux.

Que notre prière commune quelque soit le nombre des priants s’élance avec joie et conviction en ce premier dimanche de l’Avent. Il vient l’Emmanuel, Dieu parmi nous.

Françoise sternberger

> Lire la suite


Voir ou Revoir les cultes du consistoire

Les Cultes du consistoire organisés depuis le 8 novembre sont disponibles sur Youtube. Vous pouvez donc les voir ou les revoir quand vous le souhaitez.

Les liens sont disponibles sur notre site, dans la rubrique Prédications (en cliquant ici)


Lettre N°4 du re-confinement (20 novembre 2020)


Genèse 1,31 « Dieu vit que tout ce qu’il avait fait était une très bonne chose. »

J’aurais pu choisir un verset du livre des lamentations, ou le cri d’un psaume, pour faire écho aux nouvelles des guerres en Ethiopie, en Arménie, comme aux partages des uns et des autres sur la fatigue, lassitude, manque de sens de ce confinement . Mais ce verset résonne à mon oreille tel un petit refrain entêtant. Au début de toute chose est posé comme préalable l’existence du bon, du beau, du bien. Qui doit donc bien être là quelquepart dans le tohu bohu de nos jours et de nos nuits. La trace du projet créateur de Dieu, de ce geste de vie, résiste au temps et mérite d’être cherchée, veillée, gardée. Dieu crée le bon pour que nous puissions à notre très simple niveau faire de très belles choses. Oui, nous le pouvons.

Bonne journée à chacun et chacune.

> Lire la suite


Déclaration du Crel en soutien à l’Arménie

Le CREL (Comité des responsables d’Eglise à Lyon) apporte son soutien à l’Arménie.


Etudes bibliques œcuméniques pour le temps de l’avent 

Les 4 études bibliques œcuméniques Oullins-Givors du temps de l’Avent « Lire et prier avec les psaumes en temps d’incertitude » se feront par visio avec l’outil zoom, les mercredis 25 Novembre, 2, 9 et 16 décembre de 19h à 20h30.


Lettre N°3 du re-confinement (13 novembre 2020)

121 – Psaume 121 ;  « Je lève les yeux vers les montagnes, d’où me viendra le secours ?… »

La bonne nouvelle de l’arrivée d’un vaccin efficace contre la covid 19 commence à circuler sérieusement. Ce vaccin ne tombe pas du ciel. Nous pouvons louer le génie et le travail des chercheurs du fond de leurs laboratoires. Et prier pour eux, pour la liberté de la recherche, et pour tous les soignants qui oeuvrent au salut des hommes et souvent dans l’épuisement.

La prière, ardente, fervente, c’est notre façon à nous de participer au salut du monde. D’être des chercheurs. Chercheurs infatiguables de Dieu et de mieux, qui ne se laissent pas décourager par les montagnes d’insuccès, les risques, le découragement. La recherche du salut comme la recherche scientifique est un labeur de tous les jours. Avec ses hauts et ses bas. Et ses heures, minutes, de grâce. Alors, oui, notre prière participe au salut du monde.

Car ce n’est pas la montagne que révèle la prière. Mais le gardien. Gardien du monde et de nos âmes. Dieu prend soin.Prions et chantons ce beau psaume 121.

Françoise Sternberger

PS : sauriez-vous identifier cette carrière ? photo

> Lire la suite


KT : Béatitudes du temps présent

Heureux ceux qui pensent aux autres, ils ne seront jamais seuls.
Heureux ceux qui savent jouer et discuter avec les autres.
Heureux ceux qui ont de la joie à partager.
Heureux ceux qui ont des talents car ils pourront les partager aux autres.
Heureux ceux qui sont heureux.
Heureux ceux qui savent se faire des amis, ils ne seront jamais seuls.

 

> Lire la suite


Culte du consistoire : consignes et mode d’emploi

Un culte du consistoire hebdomadaire est mis en place à partir du dimanche 8 novembre. Ce culte est diffusé au moyen de l’outil ZOOM qui permet d’assister au culte par internet depuis votre navigateur ou par téléphone

L’adresse internet et le n° de téléphone resteront toujours les mêmes.

> Lire la suite


Lettre N°2 du re-confinement (5 novembre 2020)

Bonne nouvelle

« Voici ce que déclare celui qui est le premier et le dernier, celui qui était mort et qui est revenu à la vie : Je connais ta détresse et ta pauvreté – mais en réalité tu es riche ! »  Apocalypse 2, 9 :

Chers amis, frères et sœurs de la Sarra, c’est à une communauté très éprouvée que l’ange délivrecette révélation. Pour nous, c’est dans ce concert de nouvelles anxiogènes que nous accueillons cette bonne nouvelle : nous sommes riches, et nous ne le savions pas.

« Ma force est dans ma faiblesse, heureux ceux qui ont un cœur de pauvre », nous connaissons cette ligne de force de l’évangile qui construit la résilience chrétienne et prend à défaut la tentation de baisser les bras. Nous la connaissons. Qu’il nous soit donné de l’éprouver. Et d’être plus résistants dans ce contexte pas fameux de notre actualité sanitaire, sociale et internationale.

> Lire la suite


A

B

C

D