Confinement


21 octobre 2021

Lettre de nouvelles du 22 Octobre : Lève-toi !

« Lève-toi ! Marche sur cette terre ! Dans sa longueur, dans sa largeur, car je te la donne. » Genèse 13,17. Ainsi parlait Dieu à Abraham. Puis Jésus à l’homme guéri : « Lève-toi et marche ! » (Luc 5.23),

Et le prophète à la ville de Jérusalem, symbole de paix: Lève-toi, et brille. (Esaïe 60).

Il y a plusieurs façons de se lever.

Lève-toi, dit le parent qui réveille l’enfant à l’heure de se préparer pour l’école ou la séance de KT. Et il faut parfois le répéter plusieurs fois, car s’extraire du lit bien chaud du repos n’est pas si évident. Alors que se lever après une opération est un grand pas vers la vie retrouvée !

Se lever, c’est s’engager de tout son être. Nous nous levons au culte au temps de la louange, de la confession de Foi et du chant. Florence Lusetti dans son témoignage, disait, je me lève, je me lève pour parler tant la situation écologique est urgente. Nous avons besoin aujourd’hui de nous lever nombreux pour marcher pour la terre !

En grec, ce petit mot est de la même racine que le verbe de la résurrection. Se lever, se relever, c’est proclamer la vie victorieuse. Autrement traduit : se réveiller. Réveiller la petite flamme de la Foi ? Croire que nous pouvons faire notre part de colibri, que nous avons une vocation à être présent au monde.

La rentrée est maintenant bien engagée. Que chacun, chacune, en cette entrée dans l’automne, la fête de la Réformation, puis l’Avent, puisse recevoir cet appel qui fait tellement de bien parce qu’il fait se sentir exister : Va, lève-toi !

Françoise Sternberger

> Lire la suite

7 octobre 2021

Lettre de nouvelles 8 Octobre : Ecologie Profonde

Chères frères et sœurs, amis de la Sarra,

Genèse 2, 15 » Le SEIGNEUR Dieu prend l’homme et il le place dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. »

L’automne est aussi le temps des synodes. Les 22/23/24 Octobre, se tiendra la 2ème session du Synode National à Sète. Le sujet sera: « Écologie, quelle(s) conversion(s) ? ». A l’issue des travaux et des réflexions qui sont remontés des synodes régionaux et des paroisses locales, nous tenterons de donner des orientations éclairées et courageuses !

> Lire la suite

23 septembre 2021

Lettre de nouvelles du 24 Septembre : « Que ton oui soit oui, que ton non soit non ».

« Que ton oui soit oui, que ton non soit non ».

C’est l’Evangile de Matthieu qui nous invite ainsi  à approfondir les intentions qui motivent nos prises de décisions. Et à répondre avec sagesse aux appels de Dieu. Comme  aux interpellations de la société.

Nous méditerons  cette sagesse biblique avec les lycéens, Samedi  25 Septembre, lors du temps de prière et de louange qu’ils nous offriront à tous, à 16h à saint Viateur, au début d’une année de confirmations et baptêmes.


> Lire la suite

16 septembre 2021

Lettre de nouvelles du 16 Septembre : Des yeux ouverts sur le monde

Marc 10, 51-52 : Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. »

L’évangile ne rapporte pas moins de 7 cas de guérisons d’aveugles. Jésus a visiblement besoin de disciples aux yeux grands ouverts !

Une culture de la distraction est très présente dans notre société moderne. Elle nous offre largement de quoi occulter les réalités trop difficiles à regarder en face. L’évangile, le Christ des évangiles, lui, nous invite à la lucidité et à la clairvoyance. A une culture de l’engagement et du sens. A une façon éclairée d’ouvrir les yeux sur le monde, avec « une ferme assurance des choses qu’on espère, de celles que l’on ne voit pas… » Hébreux 11,1

> Lire la suite

2 septembre 2021

Lettre de nouvelles du 3 Septembre : Lettre de rentrée

« Nous sommes pris dans un inéluctable réseau de réciprocité. Entraînés dans une destinée commune. Tout ce qui atteint directement l’un atteint tous les autres indirectement. »
Martin Luther King.

Nous sommes liés les uns aux autres. Peut être à cause de la pandémie, et des changements climatiques qui touchent la planète entière, nous pouvons prendre conscience plus encore de notre interdépendance. Nous ne sommes pas tout seul au monde. Ni le centre du monde.

« Il n’est pas bon que l’homme soit seul » disait déjà notre Créateur.

> Lire la suite

25 août 2021

Lettre de nouvelles du 25 aout

« Qu’ils sont beaux, sur les montagnes, les pas de celui qui porte la bonne nouvelle, qui proclame la paix, de celui qui porte l’heureuse nouvelle, qui proclame le salut, qui dit à la ville de Sion : Ton Dieu est roi ! » Esaïe 52, 7

En cette rentrée, nous avons de quoi nous faire une montagne- et même des montagnes – de toutes les mauvaises nouvelles, pandémie, bruits de guerre, incendies et inondations aux quatre coins du monde. Mais il est une autre façon de contempler les montagnes à la recherche de ciel et de beauté, cette beauté qui irradie de bonté.

> Lire la suite

21 juillet 2021

Lettre de nouvelles de l’été : « Faites tous vos efforts pour entrer par la porte étroite »

Luc 13,24 « Faites tous vos efforts pour entrer par la porte étroite »

Chers frères et soeurs et amis de la Sarra,

« la porte étroite » ?  Oui, nous voici dans une quatrième vague de la pandémie. Et les émissions de CO2 augmentent toujours trop vite. Et tout près, parmi nous à la Sarra, l’année a été chargée en deuils et maladies qui nous touchent les uns et les autres durement.  Mais il y a toujours une porte, même étroite qui laisse passer la lumière, l’appel de la vie, qui trace un chemin.

> Lire la suite

1 juillet 2021

Lettre de nouvelles de l’été : Fidèles à l’avenir.

Un beau sujet de philo ? Une belle proposition que la théologienne Françoise Smyth développe dans un petit livre engagé : « protestantismes », aux éditions du cerf. Elle cherche à «ouvrir à l’espérance d’une fidélité plus juste (…) les enfants de la Réforme, tous les amoureux de la lecture de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, leur seul magistère. (…) Là où le XIXème siècle a su beaucoup parler de conversion, il se pourrait que le XXIème siècle, comme le XXème siècle face aux totalitarismes, oblige aux décisions (…). Il y faut parfois un certain courage, mais il est joyeux.»

> Lire la suite

24 juin 2021

Lettre de nouvelles bi hebdomadaire (25 juin) : Veiller, s’engager, aller ….

« Va avec cette force que tu as ! » tel est le magnifique verset du livre des Juges choisi par l’Acat pour la 16ème nuit des veilleurs samedi 26 Juin. A cet envoi en mission répond cette prière d’engagement :

> Lire la suite

10 juin 2021

Lettre de nouvelles bi hebdomadaire (10-25 juin) : Changement de cap

Le 18 mars 1969, sud de l’océan atlantique, Bernard Moitessier est en mer depuis sept mois. Il est sur le point de gagner la toute première course de vitesse en solitaire autour du monde. Mais après des jours de conflits intérieurs sur le cap à suivre, il expédie ce message : je continue sans escales vers les iles du Pacifique parce que je suis heureux en mer et peut-être aussi pour sauver mon âme ». Il dira quelques temps plus tard : « j’avais envie d’aller là où les choses sont simples ». Cité par Corinne Morel Darieux, dans son livre de réflexions sur l’effondrement.

Il y a de la grandeur d’âme « au refus de parvenir » de Bernard Moitessier. Un témoignage inspirant au moment de penser l’après covid autrement que comme un retour au « comme
avant ». Chers frères et sœurs, amis de la Sarra, quel sera notre cap ?

> Lire la suite

4 juin 2021

Lettre N°19 du re-confinement (4 Juin 2021) : Espérance et lucidité

Actes 17, 28 « Dieu, qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, est le Seigneur du ciel et de la terre, «c’est lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le reste. En réalité, Dieu n’est pas loin de chacun de nous, car : “C’est en lui que nous vivons, que nous avons le mouvement et l’être.” »

Les projets d’été et déjà de rentrée se préparent dès maintenant dans les familles, et en paroisse. J’entends, ça et là dans les visites et les échanges, le désir de bouger les choses, de se mettre en mouvement, de prendre des décisions inspirantes.

Pour que l’espoir de bouger un peu et de mieux exister ne soit pas vain, l’évangile nous invite à aller à la source de l’espérance, retrouver notre créativité profonde et désir du bon et du bien.

C’est à partir du livre de Joanna Macy et Chris Johnstone, publié chez labor et Fides « l’espérance en mouvement» que je vous proposerai un partage avec l’équipe d’église verte, pour lequel deux dates ont été retenues pour favoriser l’échange. Jeudi 10 ou Samedi 26 juin, au choix ( même contenu).

L’espérance en mouvement ! Pourrait-il en être autrement ? L’espérance n’est –elle pas une émotion ou une force de conviction, qui nous pousse en avant, nous fait nous lever chaque matin, et prendre le risque de sourire à la vie ?

> Lire la suite

25 mai 2021

Lettre N°18 du re-confinement (26 Mai 2021) : Espérance et lucidité

Jérémie 31,13 « Alors les jeunes filles danseront de joie, de même que les jeunes gens et les personnes âgées désormais réunis. En effet, déclare le Seigneur, je changerai leur tristesse en allégresse ; je les consolerai de leurs chagrins, je les remplirai de joie. »

Le pont de pentecôte a soufflé un petit air de liberté.  Aller en terrasse, danser dans la rue, visiter un musée, retourner au cinéma, à la médiathèque redeviennent possible… Peu à peu s’esquissent les contours de la vie d’après. A envisager, dévisager, avec espérance et lucidité.

> Lire la suite

19 mai 2021

Lettre N°17 du re-confinement (20 Mai 2021) : Bonne Fête de Pentecôte

 

« Je répandrai de mon Esprit sur tout être humain. […] La promesse de Dieu a été faite pour vous et pour vos enfants, ainsi que pour tous ceux qui vivent au loin, tous ceux que le Seigneur notre Dieu appellera. » Actes 2, 17, 39

Une promesse, cette parole d’engagement si chère au scoutisme des EEUdF, est faite au monde par Dieu lui-même. Nous serons porteurs de souffle et d’inspiration, promis. Voici, pour reprendre souffle en ce temps de pentecôte avant de construire notre monde de l’après covid, une version inspirante du psaume 127

> Lire la suite

8 mai 2021

Lettre N°16 du re-confinement (7 Mai 2021) : Joli mois de mai, entre fêtes et ponts

« Apportez vite la plus belle robe, mettez lui une bague au doigt(…) Amenez le veau engraissé, faisons la fête, car celui qui était perdu est retrouvé ! »Luc 15,23

Joli mois de mai, entre fêtes et ponts

Dimanche 9 mai, l’Eglise protestante unie nous invite à fêter l’Europe. Et la création la même année de la Conférence des Eglises protestantes des pays latins d’Europe la CEPPLE. Dimanche 9 mai se formeront également des cortèges chrétiens dans les marches climat des grandes villes de France. Le 13 mai la fête de l’Ascension rassemblera le Synode National sur le thème de l’Ecologie «  quelles conversions pour nos Eglises ? » et dans le consistoire du grand Lyon, une grande fête de la solidarité autour d’un culte autrement avec la participation des entraides, œuvres et mouvements protestants.

> Lire la suite

28 avril 2021

Lettre N°15 du re-confinement (29 Avril 2021) : Bonne arrivée !

Deutéronome 28 : 6 : Tu seras béni à ton arrivée, et tu seras béni à ton départ.
Psaume 121 : L’Eternel gardera ton âme ; L’Eternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais.

Bonne arrivée !

Chers frères et sœurs, nous avons la joie d’accueillir à la Sarra de nouveaux visages. Je voudrais ici particulièrement adresser un signe de bienvenue aux personnes nouvelles et aux enfants qui tout au long de cette année de pandémie et confinement, ont exprimé le désir de mieux connaître le culte protestant, et / ou la communauté de la Sarra. Nous n’avons pas pu organiser de repas des nouveaux, ni ces verres de l’amitié qui suivent le culte, mais cet été nous faisons le projet de vous inviter pour un beau temps d’accueil. Nous avons hâte de mieux nous connaître, démasqués, c’est mieux !

> Lire la suite

14 avril 2021

Lettre N°13 du re-confinement (14 Avril 2021) : Un chemin d’heureuses retrouvailles

Luc 24 : deux disciples sur le  chemin d’Emmaüs v.17 « Ils s’arrêtèrent, tout attristés (…) Nous avions l’espoir qu’il était celui qui devait délivrer Israël. Mais en plus de tout cela, c’est aujourd’hui le troisième jour depuis que ces faits sont arrivés. »

C’est aujourd’hui le troisième confinement depuis que cette pandémie est arrivée et que le vaccin n’a pas tout résolu ! La tristesse si souvent nous guette. Quand le confinement s’éternise et qu’on n’en voit plus la fin. Quand la vie d’un être aimé s’éteint. Quand un espoir qui a mobilisé toute notre énergie s’écroule brutalement. Quand des souvenirs traumatisants nous hantent.

> Lire la suite

8 avril 2021

Lettre N°12 du re-confinement (8 Avril 2021) : Semaine de Pâques

Méditation pour lendemain de fête. « Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume » (Luc 12:32)

Au lendemain de la première Pâques chrétienne, après ce terrible évènement de la mort de Jésus, la peur est encore très présente parmi ses disciples et amis. « N’ayez pas peur» ne cesse de dire le Ressuscité presque comme l’on se dit bonjour. Cette peur a du mal à laisser de la place dans les cœurs au jaillissement de l’espérance. La tradition chrétienne prétend que l’on peut trouver 365 fois « n’ayez pas peur » dans toute la Bible: une fois pour chaque jour de l’année. Inlassablement.

Et pourquoi d’ailleurs n’aurions nous pas peur nous aussi au lendemain de Pâques, reconfinés, encore une fois privés des projets qui nous tenaient à cœur. Sans certitude sur la vraie fin de cette pandémie ?

« Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume » (Luc 12:32) Nous avons peut-être peur mais nous ne sommes pas démunis de tout. Nous avons entre les mains un royaume, c’est-à-dire la promesse d’un autre vivre ensemble dans la création de Dieu. N’avez-vous pas remarqué combien lorsque nous remontons nos manches devant la peur, que nous créons autour de nous du beau, du bon, du bien, à notre mesure et à celle des dons que chacun nous avons reçu, jaillit de la lumière, un sourire, une chaleur au cœur ? Telle l’aube de l’espérance qui se lève sur nos peurs.

Françoise Sternberger

> Lire la suite

31 mars 2021

Lettre N°11 du re-confinement (31 mars 2021) : Semaine de Pâques

Méditation sur l’imprévisibilité.

« Marie-Madeleine se rendant au tombeau pour embaumer le corps de Jésus s’arrime à son devoir de femme pour se hisser au-dessus de la torpeur. Ne frémit-elle pas, en parcourant les rues vides de Jérusalem, du désir de le voir venir à elle ? Et pourtant, voyant la pierre du tombeau roulée sur le côté, l’imagination de Marie-Madeleine galopera vers le scénario d’une profanation. Elle n’imaginera pas l’inimaginable. Elle ne réalisera pas tout de suite qu’à l’impensable de la mort s’est substitué un Autre Impensable. (…) L’Évangile tout entier plaide l’imprévisibilité et nous travaille au cœur et au corps pour nous rendre poreux à l’Impensable de la vie. »

Je voulais vous partager cet extrait d’une prédication de Marion Muller Colard en ces temps où l’imprévisibilité devient la norme. Nous imaginons facilement un avenir difficile, pour nos enfants, la planète, la mission de l’Eglise. Pour autant la bonne nouvelle nous invite à penser au-delà de nos peurs, à mettre notre confiance dans les ressources insoupçonnées que nous portons chacun en nous. Et à discerner la présence inattendue de Dieu dans nos vies bouleversées et chahutées.

Gardons le cap. Et bonne fête de Pâques !

Françoise Sternberger

> Lire la suite

23 mars 2021

Lettre N°10 du re-confinement (23 mars 2021) : Deuil

« Nous sommes un seul corps dans le Christ et nous faisons tous partie les uns des autres. Soyez pleins de tendresse les uns pour les autres. Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. » Romains 12

Chers frères et sœurs et amis de la Sarra,

Béatrice et Pierre Kilubu, et leurs enfants Berthe, Vivian, Jess, Ludivine, nous font part du décès de leurs trois petits anges, Isis, la jeune maman et Clémence et Noham, ses jeunes enfants. Si nous pleurons aujourd’hui avec eux, nous croyons, nous affirmons qu’un jour aussi, nous trouverons avec la force de sourire avec eux à la vie. Voici leur faire-part.

> Lire la suite

11 mars 2021

Lettre N°9 du re-confinement (11 mars 2021) : Impatience..

Luc 12, 49-50 « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et je voudrais vraiment qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême et j’attends avec grande impatience que cela se réalise. »

L’impatience de Jésus est étonnante dans un Evangile qui prône pourtant la vertu de patience. Dans son livre Les Impatientes, Djaïli Amadou Amal, écrivaine peule, témoigne de la violence qui peut se cacher derrière l’injonction à la patience qui est faite à des femmes mariées trop tôt, trop jeunes, sans leur consentement. Leur impatience devient une militance pour la liberté et contre les tabous. La patience est un fruit de l’Esprit (Galates 5, 22), mais il est des impatiences qui font sens devant l’inertie qui entoure les malheurs du monde et les gémissements de la création.

> Lire la suite

5 mars 2021

Lettre N°8 du re-confinement (5 mars 2021) : Journée mondiale de prière

Ce 5 mars est la journée mondiale de prière. Une prière préparée cette année par les femmes du Vanuatu, ce petit pays au sud de l’océan pacifique. Il a obtenu son indépendance en 1980. Et fait fièrement flotter son drapeau sur lequel on peut lire sa devise « Dieu est notre guide ».

Je vous propose de nous associer à leur louange, une façon de voyager par la prière jusque vers ces plages de sables noir ou blanc, ces récifs de coraux avec leurs poissons bigarrés, et toute la faune et la flore qui constituent un environnement immaculé même s’il reste vulnérable devant les fréquentes tempêtes tropicales, les tremblements de terre, les cyclones, les tsunamis et les volcans en activité.

> Lire la suite

25 février 2021

Lettre N°7 du re-confinement (25 février 2021) : La foi, le courage et le sens de la vie.

« La foi est une confiance inconditionnelle : au milieu de tout ce qui existe, notre vie a un sens. Le sens est ce qui donne le courage de vivre » propose Gerd Theissen dans son livre très récent « Questions de foi- Dire le christianisme autrement ».

Il nous présentera lui-même son nouvel ouvrage samedi 27 mars à 17h00 dans le cadre des quatre conférences du carême des églises protestantes de lyon. Présentation qui suscitera, je l’espère, le désir de partager en petits groupes ce catéchisme exprimé avec des mots d’aujourd’hui ?

> Lire la suite

11 février 2021

Lettre N°6 du re-confinement (14 février 2021) : «Entre saint valentin et carême»

Encore une fête qui n’aura pas lieu. Cette année nous ne pourrons pas honorer ce sympathique rendez-vous des couples de l’année, d’autant plus que la salle jonas est en chantier. Nous entrerons par contre très vite dans le temps du carême. Mais qui dit que ce temps serait triste ?

Quatre conférences nous seront proposées par les églises protestantes de Lyon. Quatre samedis dont nous aurons bientôt une présentation. Des méditations radiophonées de carême sur France culture nourriront notre marche vers Pâques sous la houlette du pasteur Samuel Amedro chaque dimanche. Quatre études bibliques de la Sarra nous mèneront d’un jardin à l’autre de la Bible, à la recherche de l’Autre. Elles seront animées par notre bibliste Jean pierre Sternberger, quatre mercredis soirs. Et tout simplement la nature qui s’éveille de si belle façon en cette fin d’hiver nous invite à plus d’attention aux germinations de toute sorte.

> Lire la suite

4 février 2021

Lettre N°5 du re-confinement (4 février 2021) : « Choisis la vie, afin que tu vives. »

« Choisis la vie, afin que tu vives. » Deutéronome 30,19

Nous allons bientôt fêter un drôle d’anniversaire. Celui d’une année de pandémie. Désormais nous avançons avec le constat qu’il nous faut vivre avec. Alors, on peut vivre avec cette réalité, en se sentant contraint, voire fataliste. On peut aussi entendre une invitation à excercer notre liberté dans cette situation inédite, ce temps qui plus que jamais nous a fait percevoir notre vulnérabilité. Choisis la vie, dit ce célèbre verset biblique qui personnellement m’a guidée depuis mon adolescence lorsque pour la première fois je l’ai entendu au culte de la bouche du pasteur Jean Blanchet.

> Lire la suite

28 janvier 2021

Lettre N°4 du re-confinement (26 Janvier 2021) : Le projet au cœur de la sarra est adopté !

« C’est comme un homme qui construit une maison. Il a creusé et posé les fondations sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s’est rué contre cette maison, sans être capable de l’ébranler,
parce qu’elle avait été bien construite. » Luc 6, 48

Nous avons aujourd’hui un beau défi à relever. Notre assemblée générale a posé par son vote les bases du lancement de la rénovation et de l’extension de nos bâtiments. C’est une étape importante, qui concerne la gestion de ce patrimoine autant que le développement de l’accueil. Maintenant nous voilà engagés à bien construire, à bâtir sur le roc de la Parole. Les ouvriers feront leur travail, l’équipe qui pilote le projet veillera au respect du budget voté et au bon déroulement des travaux.

Et chacun de nous, tous ensembles, nous aurons une tâche essentielle. Oui, nous participerons à édifier l’esprit du lieu. Comment voulons-nous mettre à profit cette opportunité qui nous est permise par le legs Cilette de développer la vision de la paroisse ? Aiguillés par le souci de l’autre et l’esprit de simplicité de Cilette Blanc, nous avons beaucoup encore à penser, échanger, pour que le lourd aspect matériel des choses soit bien au service tout entier de notre prochain. L’exhortation des membres de l’AG à la vigilance aux conséquences économiques à venir de ce temps de pandémie est une des données du projet.

Nous avons pris des assurances qui ont un coût, elles sont obligées. Toute construction contient des risques ! Maintenant « appuyons nous avec assurance sur le Seigneur qui rend témoignage à la parole de sa grâce en donnant des signes » Actes 14,3

A la grâce de Dieu !

Françoise Sternberger

> Lire la suite

20 janvier 2021

Lettre N°3 du re-confinement (15 Janvier 2021) : « SPECIAL AG »

«N’abandonne pas la sagesse et elle te gardera, aime-là et elle te préservera » Proverbes 4, 10-11

J’emprunte un mot spi d’Héléne sur ce verset (livret disponible à la Sarra) qui s’adapte très bien à une invitation à notre culte d’Assemblée Générale : « Nous sentons le potentiel de sagesse que nous pouvons acquérir en relisant et réflechissant ensemble à ce que nous avons vécu. Puissions-nous entrer résolument dans ce travail, pour discerner de nouvelles forces de vie pour aujourd’hui comme pour demain. »

> Lire la suite

14 janvier 2021

Lettre N°2 du re-confinement (15 Janvier 2021) : Bonne et heureuse année 2021 !

« L’espérance est pour nous comme l’ancre de notre vie. Elle est sûre et solide »
Lettre aux Hébreux 6,19

L’Eglise Protestante Unie de France intitule ses vœux 2021 « choisir l’espérance ». Frère Aloïs, prieur de Taizé, envoie aux jeunes du monde entier pour 2021 sa lettre « Espérer à temps et à contretemps ». Même notre premier ministre a annoncé une année d’espérance !

Notre très proche assemblée générale voudrait être justement un signe d’espérance. Rénover, identifier le lieu de culte, entretenir ce patrimoine, c’est oser l’avenir. Notre espérance est de faire grandir la communauté autour de cette construction nouvelle.

> Lire la suite

7 janvier 2021

Lettre N°9 du re-confinement (7 Janvier 2021) : lettre du nouvel An

Bonne et heureuse année 2021 !

Que cette année soit féconde pour chacun. Et généreuse de ces fruits de l’esprit que sont l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi (Galates 5, 22-23).

> Lire la suite

18 décembre 2020

Lettre N°8 du re-confinement (18 décembre 2020)

4ème dimanche de l’Avent et Noël

Frères et sœurs, amis de la Sarra,

Recevez nos vœux les plus chaleureux pour un Noël  heureux et béni !

Isabelle, Françoise V, Nicolas, Joël, Jean Louis, Maryvonne, Joséphine, Didier, Ludovic et Françoise S – Conseil de paroisse

Comment célébrer Noël cette année si particulière ?

> Lire la suite

9 décembre 2020

Lettre N°7 du re-confinement (10 décembre 2020)

Troisième dimanche de l’Avent.

Au moment où nous préparons pour la plupart nos cadeaux de Noël, me vient cette histoire de l’Evangile de Marc. Un jour, au cours d’un repas, une femme montre sa profonde solidarité et affection pour Jésus.  Elle verse sur la tête de ce messie au corps bientôt brisé, un parfum très coûteux.  Face à ceux qui criaient au gaspillage, Jésus  valorise le geste d’offrande surprenant de cette femme. Il la salue et d’une parole coupe court aux critiques : « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, moi vous ne m’aurez pas toujours.» (Marc 14)

> Lire la suite